G.U.C.C.A. Index du Forum

G.U.C.C.A.
Groupe des Utilisateurs de Camping-Cars Adria

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

génie...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    G.U.C.C.A. Index du Forum -> BOULEVARD DE L'ADRIATIQUE -> Blagues pour détendre -> BLAGUES ANCIENNES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LEPREUX
Membre

En ligne

Inscrit le: 24 Jan 2013
Messages: 2 710
Prénom: Michel
Masculin
Compagne: Marie-Françoise
Né le: 23/04/1944
CC: sans CC
Localisation: Picardie (Aisne)
Loisirs/Passions: Bricolage

MessagePosté le: Mar 31 Mai 2016, 07:50    Sujet du message: génie... Répondre en citant

Un homme et son épouse, tous deux amateurs de tennis, avaient été invités à jouer au tennis dans un club exclusif que ne fréquentaient que des millionnaires. Le court en question était bordé par des superbes villas. L'homme fit ses recommandations à sa femme :
- Applique toi bien et fais attention à ne pas envoyer la balle trop fort, car tu risquerais de casser un carreau. Je n'ose même pas penser à ce que cela nous coûterait.
Malgré cette remarque, dès le premier échange, l'épouse renvoya maladroitement la balle qui vint casser un carreau... Le mari, furieux mais honnête homme, se présenta donc chez le propriétaire de la villa endommagée. Il fut reçu par un petit homme qui lui dit :
- C'est vous qui avez cassé le carreau ?
Il répondit :
- Oui, j'en suis absolument désolé...
Le petit homme lui coupa la parole : "Ne le soyez pas, en cassant le carreau, vous m'avez libéré... Je suis un génie et je veux vous accorder un voeu !"
L'homme, heureux, regarda sa femme et dit : "Je voudrais un milliard d'euros pour être à l'abri du besoin jusqu'à la fin de mes jours."
- C'est comme si c'était fait !, rétorqua le petit homme avant d'ajouter : "En échange, j'oserais vous demander une faveur. Cela fait plus d'un siècle que je suis seul. M'autoriseriez-vous à profiter des charmes de votre femme ?"
Sans même prendre le temps de réfléchir, l'homme répondit :
- Et bien, au vu des circonstances et si elle est d'accord, je n'y vois pas d'objection. Un milliard d'euros, ça n'est pas tous les jours.
Et le petit homme, emmenant la femme par la main, s'éclipsa à l'étage pendant deux bonnes heures. Lorsqu'ils eurent terminé le petit homme demanda à la femme :
- Il a quel âge votre mari ?
- Il a 35 ans, pourquoi ?, répondit-elle.
- Et il croit encore aux histoires de génie ? C'est complètement dément...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mai 2016, 07:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    G.U.C.C.A. Index du Forum -> BOULEVARD DE L'ADRIATIQUE -> Blagues pour détendre -> BLAGUES ANCIENNES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com